Vous êtes ici

  • Augmenter
  • Diminuer

Current Size: 100%

Théâtre
Jeudi 4 mai > 20h15

Étienne de La Boétie - Cie Avec vue sur la mer

Discours de la servitude volontaire

Lorsqu’au milieu du XVIe siècle, un jeune homme de dix-sept ans écrivit ce Discours, il ne pouvait se douter que son livre, si petit fut-il, ferait figure d’un grand pas pour l’Humanisme. Et si en ce temps de Renaissance cela lui valut la considération de l’illustre Montaigne, les échos de la « servitude volontaire » n’ont pas perdu une seule once de leur acuité.

Comment un essai philosophique qui brocardait, sous couvert d’exemples tirés de l’Antiquité - censure oblige – l’absolutisme de la monarchie peut-il questionner autant nos républiques démocratiques ? C’est que le processus du pouvoir à l’oeuvre est rigoureusement identique : l’intégration par les sujets de leur rôle de dominés qui légitiment ainsi, euxmêmes, leur assujettissement au dominant. « Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux ». Montaigne répliquera : « Sur le plus beau trône du monde, on n’est jamais assis que sur son cul ». François Clavier s’empare avec gourmandise de ce texte délicieusement subversif pour nous le faire entendre comme s’il l’inventait devant nous.


Adaptation et mise en scène : Stéphane Verrue
Avec : François Clavier
Lumières : David Laurie
Costumes : Alfio Scalisi
Traduction en français moderne : Séverine Auffret

1h00

Placement numéroté

Tarifs : Loc A : 18 € | Loc B : 14 € | Loc C : 8 € 
Abt A : 13 € | Abt B : 10 €

Son