Vous êtes ici

  • Augmenter
  • Diminuer

Current Size: 100%

Pluridisciplinaire
Jeudi 31 janvier > 20h15

PATRICIA DALLIO - MATHIEU SANCHEZ + VANASAY KHAMPHOMMALA - CARITIA ABELL - COMPAGNIE LAPSUS CHEVELÜ + JUSTIN TAYLOR + CYRIL HERNANDEZ

Trente Trente

TRENTE TRENTE : LES RENCONTRES DE LA FORME COURTE

Eau forte

PATRICIA DALLIO - MATHIEU SANCHEZ

Le plasticien et vidéo-performeur, Mathieu Sanchez manipule des objets de toutes sortes, des matières insolites, déclenche des réactions chimiques et filme en direct ces paysages fantastiques qui naissent successivement et instantanément de ses mains et son imaginaire. L’image projetée nous livre les métamorphoses de ces matériaux en temps réel. Les créations sonores et musicales de Patricia Dallio viennent interagir, se moduler, se transformer en fonction de l’univers visuel : des tableaux, des apparitions avec des sonorités enivrantes !

 

  « Un lent voyage sonore et visuel dans un monde imaginaire fantastique en mouvement perpétuel, un monde organique sensible toujours à la limite de l’intelligible qui réveille les souvenirs individuels et collectifs. » Antoine Schmitt, plasticien

L’Invocation à la muse

VANASAY KHAMPHOMMALA - CARITIA ABELL - COMPAGNIE LAPSUS CHEVELÜ

> Dès 18 ans - réservé à un public averti

Voici une histoire qu’on aurait pensée habituelle, voire rebattue, si elle n’avait pour dénouement un phénomène peu ordinaire ! Un poète ne trouvant guère d’inspiration invoque les Muses pour improviser un poème sous les yeux du public... Seulement, en lieu et place d’une divinité antique, scellée dans sa représentation idyllique, apparaît une muse douteuse et inattendue !
Les artistes Vanasay Khamphommala et Caritia Abell remettent en cause les processus conformistes de création, les stéréotypes et les codes sexués dans l’histoire des arts. Dans une forme à la fois performative et improvisée, jouant avec la nudité des corps, les deux interprètes nous invitent également à écrire un nouveau poème, né d’une nouvelle manière d’être, de se dévoiler et de créer…

 

Gyorgy Ligeti

JUSTIN TAYLOR

Justin Taylor se consacre à des pièces courtes des plus représentatives de l’intérêt qu’eurent certains compositeurs modernes et contemporains pour les potentialités mécaniques et sonores du clavecin.
Il présente les trois pièces écrites pour clavecin par Ligeti : Passacaglia Ungherese, Hungarian Rock et Continuum. Basée sur la rapidité et la continuité obtenue théoriquement par le jeu de dix-huit notes par seconde, Continuum oblige l’interprète à jouer dans une même position sur les deux claviers superposés de l’instrument.
Impulsions sonores, battements répétitifs et quasi ininterrompus, superpositions sans reprise, Justin Taylor nous offre en quelques minutes seulement un bel et stupéfiant hommage à l’un des compositeurs majeurs de la musique contemporaine.

Fire works

CYRIL HERNANDEZ

Composé de Cyril Hernandez à la percussion, d’Ugo Boscain à la clarinette et à la contrebasse, et de Tristan Macé au bandonéon, ce trio nous présente Fire Works, une création électrisante et envoûtante, qui porte la musique dans ce qu’elle a de plus expérimentale, de plus propice à l’invention mélodique.
Aux confluences de plusieurs styles, du free-jazz enflammé au minimalisme contemporain, tout en explosant les codes instrumentaux et leurs usages communs, le trio exploite et explore toutes les palettes sonores possibles de leurs instruments.

 

Eau forte
Création musicale & sonore : Patricia Dallio
Manipulation & création visuelle : Mathieu Sanchez

L’Invocation à la muse
Conception et jeu : Caritia Abell, Vanasay Khamphommala
Collaboration artistique et performance : Théophile Dubus
Son : Gérald Kurdian
Scénographie : Caroline Oriot
Costumes : Juliette Seigneur
Lumières : Pauline Guyonnet
Création régie : Juliette Besançon

Fire works
Percussions & électronique : Cyril Hernandez
Clarinette & contrebasse : Ugo Boscain, Bandonéon, Tristan Macé
 

Production

Eau forte
Production : Compagnie Sound Track - conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Grand Est.
Avec le soutien de : Conseil Régional Grand Est, Conseil Départemental de Haute-Marne, La ville de Chaumont, l’Adami, La Spedidam.

L’Invocation à la muse
Production : Compagnie Lapsus Chevelü
Production déléguée : Théâtre Olympia — CDN de Tours
Coproduction : SACD, Festival d’Avignon.
 

2h30

Tarifs : Loc A : 18 € | Loc B : 12 € | Loc C : 12 € | Loc D : 12 € 
Abt : 12 €

PLACEMENT LIBRE