Vous êtes ici

  • Augmenter
  • Diminuer

Current Size: 100%

Gradignan en tête à tête !

En mai, le Théâtre des Quatre Saisons propose "Gradignan en tête à tête", une installation sonore et photographique spécialement réalisée par Pierre Badaroux de la Compagnie (Mic)zzaj et Éric Lasserre, alias Mr. Thornill, photographe et graphiste indépendant.

L'installation

Le projet invite le public à découvrir des "portraits" de gradignanais, habitants de toujours ou nouveaux arrivants, mêlant images, paroles et musiques. A partir du matériau qu'est l'interview, Pierre Badaroux réalise un travail de mixage et crée des portraits sonores de 3 à 7 minutes, mis en images ensuite par Éric Lasserre.
"Gradignan en tête à tête" s'inscrit au cœur des parti-pris de la programmation : le mélange des disciplines artistiques et des époques, la fidélité aux personnes et la volonté de placer les artistes au cœur du projet.

Mélange des genres et des personnes

"A l'origine de ce projet il y a des rencontres, confie Marie-Michèle Delprat, Directrice du Théâtre des Quatre Saisons. Tout d'abord : la venue de la compagnie (Mic)zzaj pour la Cinquième Saison avec l'Histoire de Clara, un concert sous casque, à la croisée du concert instrumental, de la pièce radiophonique et de l'installation sonore. De cette rencontre avec Pierre Badaroux, jazzman versé dans l'électro-acoustique, est née une première version du projet, une forme de radiographie d'une ville et de sa population. L'introduction de la photo est venue plus tard sur une idée de Pierre, et j'ai alors contacté Éric avec qui nous travaillons sur notre univers visuel. Petit-à-petit le projet a évolué, et évoluera sûrement encore d'ici le mois de mai. Je vis moi-même ici depuis une vingtaine d'années, et la subjectivité de cette création, notamment par le choix des personnes interviewées, est parfaitement assumée. Nous nous plaçons délibérément dans le domaine artistique et non historique ou patrimonial."

Un défi, la personne au cœur de l'installation

Pierre Badaroux en est très conscient, les instants partagés avec les personnes interviewées sont précieux et constituent un matériau à traiter avec précaution. Son objectif : conserver dans le portrait sonore l'instant d'humanité fragile de la rencontre pour créer une œuvre éminemment singulière.

A découvrir du lundi 4 mai au vendredi 22 mai au Théâtre des Quatre Saisons.
Du lundi au vendredi, de 11h à 18h

Son