Vous êtes ici

  • Augmenter
  • Diminuer

Current Size: 100%

Les Limbes

Dans le cadre du festival Novart, retrouvez Les Limbes jeudi 27 novembre à 20h45, un spectacle d'Etienne Saglio de la Compagnie Monstre(s). Cet étrange voyage dans les Limbes nous plonge au coeur d'un conte symbolique peuplé de créatures magiques. L'inanimé prend la Vie et nous laisse médusés. Hantés.

 

 

En 2009, « Le Soir des Monstres » révélait Étienne Saglio. Un premier spectacle dans lequel les objets prenaient vie, sous le regard éberlué d'un personnage, dont chaque geste était une invitation à quitter les rivages d'un monde de raison pour se laisser glisser vers un onirisme fou. Cinq années plus tard, le jongleur et magicien invite le conte fantastique pour une plongée dans les mondes intermédiaires, les Limbes, où se croisent des créatures insoupçonnées et pourtant si proches.

« J'avais envie de parler de ce qui se passe après la mort, mais sans s'occuper de la mort elle-même et surtout, tout en douceur », il l'assure. Alors, avec son art, il a souhaité imaginer ce voyage que fait l'âme des morts, « en douceur, sans douleur, entre le moment de la mort et l'arrivée au royaume des morts ». Forcément, si le thème est grave, l'artiste assure que sa vision tient davantage du voyage initiatique que d'un moment triste. Au-delà de cette sérénité théorique face à la mort, Étienne avoue que c'est un sujet bien évidemment, dont on a tous peur, « alors il a créé un univers cotonneux, écrit comme un conte », pour mieux l'apprivoiser.

© Le Télégramme, 1er novembre 2014 - Article complet sur www.letelegramme.fr