Vous êtes ici

  • Augmenter
  • Diminuer

Current Size: 100%

Théâtre & Musique
Mercredi 21 septembre > 19h30

Sur la page Wikipédia de Michel Drucker.... & Urbaila

Sur la page Wikipédia de Michel Drucker il est écrit que ce dernier est né un douze septembre à Vire

Anthony Poupard

Qu’espérer de mieux pour l’ouverture d’une saison théâtrale que cette « fable réaliste » narrant avec force humour et (im)pertinence les tribulations d’un acteur décentralisé et déjanté ? Les spectateurs des Quatre Saisons - et tous ceux qui ne connaissent pas encore ce très beau théâtre ! -en rêvaient, le saltimbanque de Vire l’a fait.

Pêle-mêle - dans les coulisses et sur le plateau de ce spectacle « en cours de réalisation » - on va croiser Sénèque, Thésée (celui qui, après avoir escagassé le Minotaure, croit découvrir la félonie de son rejeton Hippolyte alors qu’il ne s’agissait là que menteries de la part de Phèdre, la mythomane incestueuse, etc.), mais aussi Kévin (élève de collège qui dit pas que des bêtises mais qui devrait ar-ti-cu-ler son texte), le Papou de l’acteur qui rêve de voir ce dernier sur le canapé rouge de Michel Drucker et... un certain Jean-machin, directeur du prestigieuxThéâtre National de Paris-La-Capitale, susceptible de le programmer, sans oublier l’omnipotente Présidente de la Communauté de Communes de Condé-sur-Noireau...

Urbaila

Beñat Achiary Ÿ Angeli Primitivi Ÿ Julen Achiary

Au travers de ses « Arbrassons », Urbaila, performance visuelle et sonore, rend un vibrant hommage aux Arbailles (Arbaila), montagnes du Pays de Soule au cœur du Pays basque. Cette installation nomade tire son nom d’une sculpture créée au Parc de Mauléon à l’initiative de Hebentik - centre de création artistique et d’art populaire - et de l’artiste Mixel Etxekopar.

Sculptures sonores au procédé acoustique unique découvert et développé par José Le Piez, les Arbrassons font entendre leurs chants sous la simple caresse de la main de José et de celle de Patricia Chatelain, complice en musique sculptée du duo Angeli Primitivi qu’il forme avec elle. Beñat et Julen Achiary les accompagnent pour leur faire don du souffle de leurs voix envoûtantes portées par le rythme inspiré des percussions du fils.
Communion libre avec les éléments de la nature, cheminement géopoétique, ce concert visuel nous enracine dans un monde fait de beauté sauvage.

Sur la page Wikipédia de Michel Drucker il est écrit que ce dernier est né un douze septembre à Vire

Texte, mise en scène et interprétation :Anthony Poupard (troupe permanente du Préau)
Son :Jean-François Renet
Lumières : Mickaël Pruneau
Visuels :Cédric Baudu, Jeanne Roualet

 

2h

Entrée libre sur réservation sur place ou par téléphone au : 05 56 89 98 23