Vous êtes ici

  • Augmenter
  • Diminuer

Current Size: 100%

Week-end musical
Vendredi 17 janvier à 20h15

DEUX CONCERTS POUR UNE MÊME SOIRÉE

WEEK-END MUSIQUE(S) - PREMIÈRE SOIRÉE

 

DIDIER LASSERRE
INVITE CHRISTINE WODRASCKA, JEAN-LUC CAPPOZZO, GAËL MEVEL, BENJAMIN BONDONNEAU, LAURENT CERCIAT, DENIS COINTE, LOÏC LACHAIZE

SILENCE WAS PLEASED

Sous l’égide du percussionniste Didier Lasserre, artiste associé du Théâtre des Quatre Saisons, Silence was pleased prend pour axe principal de création le silence.
Matériau à part entière pour les uns, défi pour les autres ou simple audace, de John Cage (4’33) à Yves Klein (Symphonie Monoton-Silence), d’Edgar Varèse qui l’introduit pour furtivement faire entendre les cris et huées du public (Déserts) à Karlheinz Stockhausen (Momente) ou Miles Davis qui notait les silences comme des parties fondamentales du morceau, le black-out musical est un concept qui ne vieillit pas et ne cesse d’inspirer.
Dans Silence was pleased, le silence est présent pour mieux souligner d’autres expérimentations à travers lesquelles se croiseront lignes, points, segments, intervalles, instruments isolés ou associés.

QUATUOR HERMÈS
FÉLICIEN BRUT, EDOUARD MACAREZ

LE PARI DES BRETELLES

Le Pari des Bretelles, c’est avant tout l’association efficace entre un compositeur de musique classique (Thibault Perrine), un quatuor à cordes (Quatuor Hermès), un contrebassiste soliste (Edouard Macarez) et l’investigateur de l’oeuvre : l’accordéoniste Félicien Brut.
Ensemble, ils suivent ce pari un peu fou de raconter en musique l’histoire de ce “piano du pauvre” que fut l’accordéon.
Après des transcriptions inédites de George Gershwin, Sergueï Prokofiev, Astor Piazzolla et Richard Galliano, le concert se poursuit avec une composition inédite : une commande quelque peu exceptionnelle de Félicien Brut au compositeur Thibault Perrine. À la manière de Bela Bartók, Edvard Grieg ou Manuel de Falla, Thibault Perrine unit musique savante et musique populaire pour composer une Suite Musette en cinq mouvements. Révélatrice de l’esprit parisien des Années Folles, elle témoigne aussi d’un style multiculturel : un style français, oui, mais avec un peu de paso doble, de valse, de tango, de chachacha, de fox-trot et de polka !

 

SILENCE WAS PLEASED
Écriture et percussion
Didier Lasserre
Piano
Christine Wodrascka
Trompette
Jean-Luc Cappozzo
Clarinette
Benjamin Bondonneau
Violoncelle
Gaël Mevel
Voix
Laurent Cerciat
Diffusion sonore
Denis Cointe
Son
Loïc Lachaize

LE PARI DES BRETELLES
Quatuor Hermès
Violons
Omer Bouchez
Elise Liu
Alto
Yung-Hsin Lou Chang
Violoncelle
Anthony Kondo
 

Accordéon
Félicien Brut
Contrebasse
Edouard Macarez

Production

 

SILENCE WAS PLEASED
Co-productions : le Théâtre des Quatre Saisons de Gradignan, Scène conventionnée, OARA.
Association Translation.

Visuel : © DR

1h + 1h = 2h

Tarifs : Loc A : 32 € | Loc B : 24 € | Loc C : 16 € | Loc D : 12 € 
Abt : 24 €

Vidéo